Cellfood: un produit vraiment innovant !

Vous le savez sans doute, à l’Espace Renaissance nous suivons de près tout ce qui concerne les compléments alimentaires et la médecine nutritionnelle. Fort heureusement, les recherches dans ce domaine sont de plus en plus nombreuses, nous permettant de mieux comprendre comment maintenir une bonne santé. De plus, dans le monde francophone, des personnes comme David Servan-Schreiber ont largement contribué à la popularisation de la médecine nutritionnelle, faisant découvrir au plus grand nombre des substances commes les Omega 3 par exemple.

Il reste néanmoins beaucoup de travail à faire: les puissants lobbies de la Pharma n’ont aucun intérêt à ce que les gens soient en bonne santé, d’autant plus qu’ils ne peuvent déposer des brevets sur les substances naturelles couramment utilisées en médecine nutritionnelle; les principaux prescripteurs que sont les médecins ne choisissent en général pas ces solutions (sans doute dû à une formation uniquement tournée vers l’allopathie).

Dans ces conditions, il n’est pas courant que de réelles innovations apparaissent sur le marché : pour faire de la recherche, il faut beaucoup d’argent et de temps ! Pourtant, j’ai découvert il y a peu, grâce à un client, un produit vraiment innovant : Cellfood® . Ceux connaissant déjà diront que j’arrive un peu tard: Cellfood utilise en effet une formule vieille de plus de 40 ans. Son histoire est très intéressante, et son action encore plus…

Pour raconter l’histoire de Cellfood®, commençons par donner quelques informations sur son créateur, Everett L. Storey. Albert Einstein l’a qualifié de “génie”, et lui a attribué la découverte de la technique de la « dissociation de l’eau ». Il s’agissait d’un homme réellement surprenant.  Même si ce savant extraordinaire est surtout reconnu pour l’invention du mécanisme de déclenchement de la fusion, les découvertes les plus importantes de Everett Storey concernent l’amélioration de l’environnement et le soin du corps humain. Il était spécialisé dans les utilisations peu connues du deutérium, l’isotope non radioactif de l’hydrogène. Il maîtrisait également les domaines des technologies énergétiques de l’eau lourde (oxyde de deutérium) et de l’énergie atomique. Pendant la seconde Guerre Mondiale, Ev (c’est ainsi qu’il préférait qu’on l’appelle) s’est rendu compte que ses découvertes étaient utilisées pour concevoir la bombe à hydrogène. Cependant, Everett Storey était un humaniste: il a donc voulu faire quelque chose de bien pour l’humanité. C’est pourquoi, au milieu des années 50, il a mis au point un produit qu’il a appelé Cellfood® (un complément alimentaire qu’il pensait être une solution possible à toutes les maladies sur terre).

Cette technique de “dissociation de l’eau” a été employée pour produire le Cellfood®. Storey a donc créé une thérapie à base d’oxygène qui s’appuie sur la capacité des ions du deutérium à entretenir une réaction de type catalytique dans laquelle l’eau contenue dans notre corps est dissociée en oxygène et en hydrogène.  La formulation exclusive Cellfood® d’Everett Storey est le résultat de 42 années de recherches (en effet, il faut 9 mois pour produire chaque lot !). Composé de substances extraites des meilleures plantes, c’est une formulation capable de conserver ses éléments puissants en solution complète et de les distribuer, par voie orale, à chacune des cellules de l’organisme.  Cette formule innovante maintient et améliore l’activité nutritive biochimique et apporte à notre régime alimentaire ce qui lui a été enlevé par la vie moderne et par la technologie. Tous ses composants, parmi lesquels 78 éléments minéraux, 34 enzymes, 17 acides aminés et des électrolytes (en plus de l’oxygène et de l’hydrogène naissants, comme produits secondaires) sont des substances qui se trouvent dans la nature et qui sont essentielles aux nombreuses fonctions biochimiques de l’organisme.

Voilà ce qu’a écrit Everett Storey dans Beyond Belief (Ed. Feedback Books, 1982, épuisé) :

« Le Cellfood® dissocie l’eau en oxygène et hydrogène naissants et les cellules de l’organisme sont nourries par un flux constant de 78 éléments essentiels libres conservés en solution grâce à la présence d’hydrogène et d’oxygène à l’état libre, qui entraînent le processus d’oxydation et de réduction en une réaction en chaîne qui élimine les toxines. Les tissus sont reconstruits et une bonne alimentation complète le processus. »

Un certain nombre d’études cliniques ont été réalisées sur ce produit, et 40 années d’utilisation permettent de donner du recul et de l’expérience. Ainsi, il en ressort que Cellfood® :

Augmente les niveaux d’énergie sans stimuli artificiels

Améliore les fonctions cérébrales, l’attention et la concentration

Protège les poumons et favorise la fonction respiratoire

Renforce le système immunitaire

Procure l’activité électrolytique

Élimine les radicaux libres en excès

Désintoxique, oxygène et nourrit les cellules

Accélère l’élimination d’acide lactique, permettant de meilleures prestations sportives

Est absorbé à 95 – 100 %, grâce à son système de distribution inimitable

Accélère le processus de guérison post-traumatique

Baisse la tension superficielle de l’eau pour une meilleure hydratation cellulaire

Facilite la digestion et le métabolisme global

N’a absolument aucun effet toxique

Bref, vous l’aurez compris: nous sommes convaincus de la pertinence et de l’intérêt de ce produit innovant ! Du coup, l’Espace Renaissance le propose désormais dans son assortiment, sous sa forme originale en gouttes, et sous sa forme gel pour la peau (avec d’excellents premiers résultats)…

Voir les produits

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sophie Guignare dit :

    Je cherche des références d’études scientifiques sur ce produit, cellfood, (qui ne soient pas du marketting, bien sûr, et effectuées par des chercheurs indépendants – si cela existe -) mais je n’en trouve pas. Peut-être, puisque vous mentionnez que de nombreuses études ont été faites, pourriez-vous m’indiquer quelques références ?

    1. Bonjour,

      Vous trouverez au lien ci-dessous un certain nombres d’études sur le Cellfood:
      http://www.eurodream.net/ricerca-scientifica.asp?id_lingue=1

      A noter que vous pouvez consulter la base de données internationale Pubmed au lien suivant, avec les mots clés « Cellfood » ou « deutrosulfazyme » qui est le principe actif du Cellfood:
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s