Probiotiques : indispensable à une bonne santé !

De façon très régulière, à l’Espace Renaissance, nous conseillons vivement à de nombreuses personnes de prendre des probiotiques : qu’ils viennent nous voir à cause d’un système immunitaire faible, des troubles digestifs ou intestinaux, de l’eczéma, de l’arthrite… Parfois, nos clients ne  voient pas toujours le lien entre leurs symptômes et le renforcement de la flore intestinale. Et pourtant !

Il me paraît utile aujourd’hui de vous faire une synthèse des nombreuses études réalisées sur les probiotiques, afin de mieux en percevoir leurs vertus et en quoi ils peuvent nous aider… Pour cela, il est essentiel de prendre conscience que l’hygième intestinale est un support indispensable de la santé.

Mais pourquoi la flore intestinale est-elle si importante ? 

Un apport régulier de ferments lactiques probiotiques constitue la base d’une bonne santé : c’est probablement le plus important des compléments nutritionnels car il n’y a pas de bonne santé sans bonne hygiène intestinale et sans une flore abondante et variée. Les très nombreuses études scientifiques publiées ont apporté la preuve de la remarquable efficacité des ferments lactiques probiotiques en même temps que leur parfaite tolérance. Ils sont donc conseillés pour chacun, à titre préventif comme à titre curatif. Des souches bien sélectionnées répondent à ces critères. Par exemple, une seule gélule de Probiotics Longlife peut contenir 2 à 3 milliards de lactobacilles probiotiques vivants indispensables à la bonne santé de vos intestins et de tout votre système digestif !

Notre tube digestif est l’hôte de quelques milliards de ferments lactiques « amis » qui vivent en symbiose avec notre organisme : nous les abritons et les nourrissons et, en contre partie, ils nous aident à digérer et nous protègent de nombreuses maladies.

Les ferments lactiques probiotiques protègent la muqueuse intestinale et assurent son bon état physiologique. Ils facilitent la dégradation des aliments et des substances chimiques toxiques que nous ingérons. Ils évitent les infections microbiennes pathogènes, ils modulent le système immunitaire et évitent les allergies. Ainsi, les probiotiques assurent une bonne hygiène intestinale indispensable pour une bonne santé.

Mais le stress, l’alimentation moderne, la pollution chimique et médicamenteuse, la prise d’antibiotiques mais aussi le vieillissement perturbent l’équilibre de cette flore intestinale. Il en résulte de graves dysfonctionnements possibles sur le plan de la santé. La muqueuse intestinale est alors inflammée avec des troubles de la digestion : les intestins deviennent irritables avec des flatulences, des colites et des troubles du transit. Ensuite, la paroi intestinale devient poreuse c’est à dire qu’elle laisse pénétrer dans la circulation sanguine de grosses molécules alimentaires non dégradées et des produits chimiques toxiques qui vont induire des allergies, des inflammations généralisées de type arthritique et des maladies auto-immunes.

En outre, la lésion de la muqueuse intestinale perturbe le système immunitaire, ce qui génère une fragilité de l’organisme vis à vis des infections. De surcroît, une flore intestinale déséquilibrée ne joue plus son rôle d’effet barrière vis à vis des germes pathogènes.

Enfin, l’altération de l’hygiène intestinale a des répercutions au niveau de la peau qui devient terne, sans éclat, avec apparition de boutons ou d’eczéma.

Les probiotiques facilitent la digestion

Les bacilles lactiques probiotiques activent la digestion des protéïnes, en particulier celles du lait, ce qui allège les digestions difficiles et facilite la vidange gastrique. Ils facilitent aussi la dégradation du gluten du blé qui constitue une source courante d’intolérance alimentaire (1).

En outre Lactobacillus Acidophilus, qui acidifie le milieu, permet un meilleur effet détoxifiant du foie en limitant la production de toxines et d’ammoniac au niveau intestinal (2).

(1) Gobbetti M. Probiotic preparation has the capacity to hydrolyse gliadin polypeptides responsible  for Celiac Sprue, Biochemi Biophys Acta, 2006; 1762(1) : 80-93
(2) Del Vecchio C. Beneficial effects of a probiotic on parameters of liver dysfunction in chronic liver diseases, J Clin Gastroenterol, 2005; 39(6) : 540-3

Les probiotiques améliorent le transit

La prise quotidienne de plusieurs milliards de bifidobactéries et de lactobacillus acidophilus permet un rééquilibrage complet de la flore et supprime troubles du transit, flatulences et ballonnements (3).

(3) C. Dunne  Probiotics and gut disorder, Inflamm. Bowel Dis., 2001 ; 7 (2) 136-45 

Les probiotiques stimulent la synthèse des vitamines

Les lactobacilles probiotiques présents dans le colon ont la capacité de fabriquer un certain nombre de vitamines du groupe B (vitamines B1, B2, B6 et B12) (4) mais aussi de l’acide folique (5) et de la vitamine K qui peuvent toutes être utilisées par notre organisme qui ne sait pas les fabriquer lui-même.

(4)  Role of intestinal bacteria in nutrient metabolism, J.Parent.Enteral Ntr. 21, 1997 ; (6) 357-65 
(5) Mogna L. Quantification of folic acid in human feces after administration of Bifidobacterium probiotic strains,J Clin Gastroenterol, 2008; 42 Suppl 3 : S179-84
 
Les probiotiques diminuent le risque cardiovasculaire

Les lactobacilles probiotiques favorisent la dégradation du cholestérol intestinal, diminuent son absorption et sa synthèse hépatique (6). Divers études récentes ont montré que les probiotiques engendrent une baisse significative de la pression artérielle et du risque cardiovasculaire (7). Ils favorisent également la perte de poids (8).

(6) Usman  Effect of administration of Lactobacillus on serum lipids, J.Dairy Sciences 2000, 83, (8) 1705-11 
(7) Bukowska H. Effect of Lactobacillus plantarum on cardiovascular disease risk factors in smokers, Am J Clin Nutr. 2002; 76(6) : 1249-55
(8) Ritmann BE Gut microbiota and its possible relationship with obesity, Mayo Clin Proc, 2008, 83(4) : 460-9

Les probiotiques éliminent les bactéries pathogènes

La présence dans le colon de lactobacilles probiotiques en quantité suffisante permet une acidification du milieu, ce qui a pour effet d’inhiber la prolifération des bactéries nocives par effet de compétition, comme entre les mauvaises herbes et les fleurs dans un jardin ! Ces effets bénéfiques ont été confirmés par plusieurs études (9)

(9) Joh T  The efficacy of probiotics in gastrointestinal disease, Nippon Rinsho, 2008; 66(7): 1385-90

Les probiotiques apaisent les inflammations intestinales

La paroi digestive est une très fine membrane, fragile comme un papier à cigarette, et qui est très souvent inflammée sous l’action de certaines grosses molécules alimentaires agressives issues, par exemple, des céréales ou du lait. En outre, le stress a aussi pour effet d’agresser la paroi intestinale et d’engendrer des troubles désagréables connus sous le nom de « côlon irritable ». Les lactobacilles probiotiques assurent une régénération de la muqueuse digestive inflammée qui se trouve ainsi relaxée et apaisée : les résultats sont remarquables ! (10)

(10) Corfe B A multistrain probiotic preparation sgnificantly reduces symptoms of irritable bowel syndrome in a double-blind placebo controlled study, Aliment Pharmacol Ther, 2008, Sept.(ahead of print)

Les probiotiques évitent les allergies

La muqueuse intestinale agressée devient perméable aux grosses molécules (alimentaires ou chimiques) qui traversent alors la paroi digestive et se retrouvent dans la circulation générale où elles déclenchent un processus inflammatoire et immunitaire violent qui génère une réaction allergique au niveau de la peau ou des bronches  (hypersensibilité cutanée et respiratoire) : dermatite, eczéma et asthme, en particulier chez l’enfant. Les lactobacilles jouent alors un rôle de réparateur des lésions de la muqueuse qui retrouve ainsi son rôle de filtre et de barrière (11). Des études ont montré l’efficacité des probiotiques pour lutter contre les eczémas (12).

(11) Vaarala O Pre and probiotics in the prevention and treatment of food allergy, Curr Opin Alergy Clin Immunol, 2008; 8(3): 243-8
(12) Crane J A differential effect of 2 probiotics in the prevention of eczema and atopic : a double blind, randomised, placebo-controlled trial, J Allergy Clin Immunol, 2008, 122 (4) : 788-94 

Les probiotiques combattent les inflammations rhumatismales

Les grosses molécules alimentaires non digérées, et même certaines bactéries, traversent la paroi intestinale inflammée et vont migrer dans l’organisme puis vont se fixer au niveau des articulations où elles provoquent un foyer inflammatoire douloureux de type rhumatismal. Les probiotics Longlife ont une puissante action anti-inflammatoire (13) et immunomodulatrice (14) qui constitue donc une aide efficace pour lutter contre les rhumatismes.

(13) Im SH  Lactobacillus casei potentiates induction of oral tolerance in experimental arthritis, Mol Immunol, 2008,  46 (1) : 172-80
(14) Im SH  Lactobacillus casei suppresses experimental arthritis by down-regulating T helper effector functions, Mol Immunol, 2008; 45(9):2690-9

Les probiotiques renforcent les défenses immunitaires

D’importants mécanismes naturels de défense sont localisés sur la paroi intestinale qui peut libérer des immunoglobulines capables d’anéantir un foyer infectieux. Si la paroi intestinale est lésée, irritée ou inflammée, les défenses naturelles sont déficientes et les bactéries nocives envahissent l’organisme. Un apport régulier et à long terme de probiotiques améliore la santé en général, réduit le risque de maladies infectieuses et, en particulier, les maladies respiratoires hivernales (15). Les probiotiques jouent aussi un rôle considérable dans les maladies auto-immunes liées à la pollution chimique et à la fragilité de la paroi intestinale (16). Les probiotiques agissent comme des immunorégulateurs.

(15) Soletti L.  A new chance of preventing winter diseases by the administration of symbiotic formulations, J Clin Gastroenterol, 2008; 42(3):S224-33
(16) Yokokura T  Intestinal microflora : probiotics and autoimmunity, J Nutr, 2007 ; 137(3) : 798S-802S

Les probiotiques ravivent l’éclat de la peau

L’éclat de notre peau est le reflet de notre santé et, surtout, de notre hygiène intestinale ! Un déséquilibre se traduit par une sorte d’auto-intoxication de l’organisme qui laisse sa trace au niveau de la peau qui devient terne, boutonneuse, eczémateuse, acnéïque, triste et sans éclat (17). Les probiotiques améliorent l’éclat de la peau et combattent efficacement l’eczéma atopique, en particulier chez l’enfant (18).

(17) Fanos V Probiotics and the skin, Clin Dermatol, 2008;26(1):4-11
(18) Bielory L Meta-analysis of clinical tirals of probiotics for prevention and treatment of pediatric atopic dermatisis, J Allergy Cli Immunol. 2008, 121 (1) 116-21

Les Probiotiques sont la première ligne de défense  naturelle indispensable pour être en bonne santé !

Plus de 150 études cliniques récentes portant sur un total d’environ 8.000 patients ont démontrés l’effet protecteur des lactobacilles probiotiques vis à vis d’un grand nombre de troubles, particulièrement chez les sujets à risque ou les personnes fragiles (19). Au cours de toutes ces études, il n’a jamais été signalé d’intolérance ou d’effets secondaires : c’est pourquoi les probiotiques sont vivement recommandés à tous ceux qui prennent soin de leur santé.

(19) Saavedra J., Clinical application of probiotic agents, American J. of clinical Nutrition, 2001, 73 ; 1147S-51S

Quels probiotiques acheter ?

Ayant décidé de faire une cure de probiotiques, je vais en quête de mon produit: mais quelle marque choisir ? L’offre est importante et votre pharmacien ou droguiste aura tendance à vous proposer les deux ou trois marques les plus connues. Comment faire la différence ?

C’est assez simple en fait. Il y essentiellement 3 critères à prendre en compte. Le premier, et le plus important: est-ce que vos probiotiques sont frais, sortent-ils d’un frigo ? En effet, les probiotiques sont sensibles aux températures. Normalement, ils devraient être toujours stockés au frais afin de garantir une bonne vivacité des souches absorbées. Vous constaterez que très peu de points de vente iront cherchés vos probiotiques au frigo: c’est une aberration !

Ensuite, il faut regarder combien de souches sont présentes dans le mélange. A titre indicatif, nos Probiotics Longlife contiennent 8 souches complémentaires, pour une meilleure efficacité.

Enfin, combien de milliards de bactéries il y a-t-il dans chaque gélule ou chaque sachet. Dans chacune de nos gélules Longlife, nous avons 2 milliards de bactéries. Vous trouverez sur le marché des sachets avec 14 milliards de bactéries par exemple, mais c’est trompeur. En effet, la gélule protège les bactéries de l’acidité de l’estomac, permettant d’en amener un plus grand nombre vivant jusqu’à votre intestin. Les probiotiques en sachets vont être en grande partie détruits dans l’estomac: d’où l’importance d’en mettre plus dans le sachet au départ…

A l’Espace Renaissance, afin de pouvoir garantir un produit frais, vivant et de très bonne qualité, nous avons décidé il y a quelque temps de fabriquer nos propres Probiotics Longlife: pour un maximum de fraîcheur, nous faisons de très petits lots de fabrication pour éviter le stockage, et ils sont toujours conservés au frigo. Nous avons fait le choix de 8 souches parmi les plus étudiées (formule connue dans la littérature scientifique sous la référence #VSL3). Enfin, le choix des gélules permet d’optimiser au mieux l’efficacité du produit ! les témoignages de leur efficacité sont nombreux, beaucoup de personnes voyant de fait la différence avec les probiotiques qu’ils prenaient auparavant !

Voir nos Probiotics Longlife

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Charlotte Maume-Viel dit :

    Bonjour
    Pensez vous que les probiotiques puissent être utile pour les tendinites multiples (genou, coude et epaule)?

    1. Bonjour,
      Une tendinite ayant une composante inflammatoire, les prolifiques peuvent aider à limiter les sources d’inflammations. On travaille alors le terrain au niveau de l’intestin. Mais les probiotiques ne sont pas des anti-inflammatoires. Pour agir directement sur l’inflammation, je vous conseille lu macérât de bourgeons de cassis et de l’huile de Krill.
      Par contre, si ces tendinites sont chroniques, je vous conseille vivement de les traiter en médecine chinoise. A mon avis, c’est encore là que vous verrez les meilleurs résultats en traitant la cause (il est bien possible que le foie soit impliqué).

  2. Anita Bennet dit :

    bonjour, peux on en consommer tout le temps ou faut il faire des pauses!!

    1. Bonjour,

      Le besoin est variable selon les personnes, mais les probiotiques en général peuvent être consommés sur de très longues périodes.
      Par contre, si vous n’avez aucun symptôme mais que vous souhaitez en prendre en prévention, une dose plus faible que celle recommandée, sur une longue période, conviendra très bien.

  3. Bonjour j ai un eczema atopique depuis 34 ans quel probiotique dois j prendre merci

    1. Bonjour,
      Personnellement, je recommande les probiotiques suisses Probiline : 8 souches complémentaires en gélules, d’une grande fraîcheur.
      Vous pouvez autrement commander du Colonutril de la société Biolike en France.
      Pour votre eczéma, je vous conseille en outre la prise d’Omega 3 purifiés de poissons (marque Longline en Suisse ou Excellium de Ponroy en France, avec le double des doses indiquées sur l’emballage).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s